• tarifs
    Toujours copié, jamais égalé
    Création + Entretien fiscal
    EURL SASU 99 € HT / SARL SAS 199 € HT

    Budget Prévisionnel Certifié 125 € HT

    Compta débute à 25 € HT / mois BILAN compris

  • meilleure offre
    Conseils compris
    Le conseil, pilier de notre proposition
    sans frais supplémentaires
    meilleure offre
  • visa fiscal
    Votre métier
    Nous gérons tous les secteurs d'activités
    LMNP / SCI ? VTC ? Livre de caisse ?
    BA ? Vente de véhicules ? Profession libérale ?
    visa fiscal
  • secteurs d'activités
    La meilleure offre
    Testez-nous 30 jours,
    satisfait ou remboursé

    Une meilleure offre ? Nous nous alignons
  • Conseils compris
    -25%
    Nous vous faisons bénéficier de la non majoration de 25% gratuitement.
    Nous sommes expert comptable conventionné
    Vous économisez votre AGA / CGA (100 - 200 €)
  • Collaborateur personnel
    Collaborateur attitré
    Nous vous attribuons un collaborateur unique,
    en fonction de votre activité.
    Pas de ping pong chez nous...
  • Technologique
    Logiciel de comptabilité en ligne
    Récupération bancaire automatique sécurisée
    Compta en tps réel Coffre fort numérique
  • Mon Comptable

    Fiche Quel est le barème des frais kilométriques pour 2019 ?


    Fiche fiscale : quel est le barème des frais kilométriques pour 2019 ? : en savoir toujours plus

Qui êtes vous ?
Le coût ?
Pour qui ?
Résiliation ?
Satisfait ou remboursé
Rabais 5% RIP ADP ?
MON Comptable

PRÉVISIONNEL 3 ANS

125 HT


MON Comptable Nous éditons vos statuts juridiques, Nous réalisons votre inscription au Guichet Entreprise en ligne, Nous vous conseillons sur les meilleurs choix fiscaux selon votre situation

CRÉATION SOCIÉTÉ

99 HT2019-12-15

Adhérer à MON Comptable ®

Vous adhérez en ligne en 5 secondes
Recherche par mots clefs :

Quel est le barème des frais kilométriques pour 2019 ?

THÈME fiscalité
169 caractères
temps de lecture : 1 minute
Résumé :

Le contribuable qui utilise son véhicule personnel à des fins professionnelles peut soit déduire ses dépenses réelles, soit utiliser le barème de l'administration fiscale pour calculer ses frais kilométriques.

Quelque soit son choix il devra être en capacité de justifier du nombre de kilomètres parcourus en 2018 pour les besoins de son activité professionnelle.

Les frais de déplacement concernent le transport entre le domicile et le lieu de travail et les déplacements professionnels pendant les heures de travail.

Les justificatifs ne sont pas à joindre avec la déclaration de revenus, mais à conserver minimum 3 ans pour pouvoir les présenter au service des impôts.


fiscalité



Le 16 mars 2019, l'administration a publié trois nouveaux barèmes au Journal officiel :
> Un barème plafonné à 7 chevaux fiscaux pour les voitures
> Un barème plafonné à 5 chevaux fiscaux pour les motos et les scooters supérieurs à 50cm3
> Un barème pour les cyclomoteurs inférieurs à 50cm3
Les frais kilométrique se calculent en fonction de la puissance du véhicule et du nombre de kilomètres parcourus.
Or, cette année le barème a été revalorisé pour les voitures de 3 et de 4 chevaux fiscaux afin de favoriser les conducteurs des véhicules moins polluants que les voitures plus puissantes.
Précisément, l'avantage augmente de 10 % pour les véhicules de 3 CV et de 5 % pour ceux de 4 CV. 
Le barème, qui se présente sous la forme d'un tableau, intègre la consommation de carburant, les frais de réparation et d'entretien, les dépenses de pneumatiques, la prime d'assurance et la dépréciation du véhicule.
En revanche, il ne comprend pas les frais de stationnement et de péages qui peuvent être déduits en supplément, à condition de pouvoir présenter les justificatifs.
Le barème est visible sur la page internet www.economie.gouv.fr/particuliers/bareme-kilometrique
Les frais de déplacement concernent le transport entre le domicile et le lieu de travail et les déplacements professionnels pendant les heures de travail.
Cependant, d'une part le contribuable ne peut déduire qu'un seul aller-retour par jour, à moins d'avoir des contraintes particulières telles que des horaires atypiques.
D'autre part, il existe 3 possibilités en fonction de la distance entre le domicile et le lieu de travail :
> Le contribuable qui vit à 40 km ou moins de son lieu de travail peut prendre en compte l'intégralité du kilométrage dans le calcul de ses frais de déplacements professionnels.
> Le contribuable qui vit à plus de 40 km de son lieu de travail ne peut pas déduire plus que 40 km, donc 80 Km aller-retour par jour.
> A moins de justifier cet éloignement par des circonstances particulières.
Dans ce cas spécifique, l'intégralité de la distance peut être prise en compte.
posté le
Corrigé le 2019-09-11
 

VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE POINTUE ?
Demandez l'avis d'un expert



Via Webcam / Téléphone vous pouvez poser votre question à l'expert comptable. Paiement par CB
avis-fiscal
 
Questions liées :
Indemnités Frais kilométriques pour les gérants ou présidents, comment ça marche ?
Peut-on se rémunérer en frais kilométriques quand on est VTC ?
Quels choix fiscaux à privilégier pour un fraiseur ?
Qu'est ce qu'un fraiseur ?
Quelles sont les règles applicables concernant les honoraires des avocats ?
Qu'est ce qu'un cordonnier ?

Toutes les fiches fiscales

Notez cette page
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
5.001
TwitterFacebooklinkedincomptableenligne